Carte blanche

Fermerfermer

Carte blanche | art | mercredi 19 février 2014

Akatre, matière vivante

La rubrique Carte blanche invite régulièrement des artistes présents sur le territoire à présenter une de leurs œuvres. Après Grand Corps Malade lors de la dernière édition, c'est sur le collectif Akatre que nous nous penchons cette fois. Basé à Saint-Ouen, Akatre est un trio fondé en 2007. Il travaille principalement autour de l'identité visuelle dans l'art, le culturel, la musique, la mode et le luxe. [En savoir plus]

Akatre crée de véritables univers ne manquant pas d'humour ou de malice, en détournant les objets du quotidien de leur fonction première pour en exploiter les qualités plastiques ou en jouant sur des sculptures dans lesquelles le corps devient le terrain de jeu de transformations multiformes.

Un travail reconnu

Leurs travaux de design et de photographie ont été exposés lors d'expositions collectives et personnelles comme au Bon Marché - Rive Gauche, au Palais des Arts de Marseille, à Chaumont pour le Festival international de l'affiche, à la Wanted Gallery, à Rennes pour "Libre Art Bitre", et à Saint-Ouen pour une rétrospective appelée "Atroa" des objets graphiques réalisés pour des commanditaires de l'art, du culturel, de la presse et du luxe. Akatre a également été exposé à la Gaîté lyrique, pour l'ouverture du lieu et pour la Nuit Blanche 2013, pour leurs vidéos illustrant les musiciens Para One & Tacteel.

Un trio qui s'exporte


Leurs installations artistiques, elles, ont été présentées à la Fondation Vasarely et à Lizières ("X100", "X400", "X500" pour l'exposition collective "Nature(s)"), au Museum of Destiny (Los Angeles) et c'est à Mains d'Œuvres en 2012, qu'ils présentent une création in situ visuelle et sonore grandiose appellée "Entre chiens et loups". Le trio expose en ce moment à Breda pour le Museum of Image. Plus près de nous, Akatre proposera le 16 mai une signalétique éphémère sur les bâtiments de la place du 8 mai 45 à Saint-Ouen, dans le cadre de la...


> Lire la suite

Kornflakes

Memo - Kornflakes from Akatre on Vimeo.

Les Cubes (création numérique, 2014)

Une évocation de l’Atelier, bientôt mis en place par Plaine Commune : un lieu d’expression et d’expérimentation pour dessiner ensemble la ville de demain.

 Vous êtes ici :

Profil

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la pageConvertir au format pdf (ouverture dans une nouvelle fenêtre)

Touriste

  • Lieux culturels : le Top 12

    Dernière mise à jour : 03/07/2013

    Théâtres, lieux de culture et de création, découvrez les plus illustres des institutions culturelles du territoire.

  • Ecologie urbaine

    Dernière mise à jour : 03/07/2013

    Qualité de vie, développement durable, réduction des inégalités sociales, l’écologie urbaine doit faire face aux défis du XXIe siècle.

  • La basilique cathédrale de Saint-Denis

    Dernière mise à jour : 15/04/2013

    Conçue par l'abbé Suger, construite sur la tombe de saint Denis, martyr du IIIe siècle, la basilique cathédrale est le premier témoignage monumental de l'art gothique.

  • Tourisme : le Top 10

    Dernière mise à jour : 15/04/2013

    Pour une première découverte du territoire, dix sites incontournables... en attendant les autres, tous les autres, à dénicher au gré des balades et des visites.

  • Le Stade de France

    Dernière mise à jour : 15/04/2013

    " Et un, et deux, et trois - zéro ! " Juillet 1998, Coupe du monde de football : l'équipe de France l'emporte sur le Brésil par trois buts à zéro. Devenu mythique avec cette grande victoire des Bleus, l'immense stade – qui peut recevoir jusqu'à 85 000 spectateurs – voit depuis tout en grand, à l'échelle de ses (imposants) gradins...

  • La cité-jardin de Stains

    Dernière mise à jour : 15/04/2013

    Logements collectifs et pavillons à l'architecture soignée alternent avec espaces verts, équipements collectifs, commerces et jardins, à cultiver par tous les habitants. Considérée comme l'une des plus réussies de France, inscrite à l'inventaire des sites pittoresques en 1976, la cité-jardin de Stains, c'est la ville à la campagne... et la campagne en ville !

  • Notre-Dame-des-Missions

    Dernière mise à jour : 15/04/2013

    Le pavillon des missions catholiques de l'Exposition universelle de 1931 est démonté l'année suivante et reconstruit à Épinay-sur-Seine, dans le cadre des " Chantiers du cardinal ", une opération visant à " christianiser les banlieues rouges ". L'étonnante église combine des formes et des motifs architecturaux empruntés notamment aux continents africain et asiatique où s'étaient implantés les missionnaires : un zeste de pagode chinoise, une pointe de clocher en forme de minaret, quelques peintures pour la plupart exécutées par Maurice Denis (chef de file du mouvement esthétique des Nabis) et ses élèves, etc. Un cocktail novateur, remarquable témoignage de l'architecture religieuse des années 1930. Notre-Dame des Missions a été classée monument historique en 1994.

  • Maison d'éducation de la légion d'honneur

    Dernière mise à jour : 15/04/2013

    L'ancienne abbaye royale est achevée au XVIIIe siècle, sous le règne de Louis XV. Napoléon 1er la transforme en Maison d'éducation pour les filles de ses soldats morts au combat. Aujourd'hui encore, l'établissement, devenu lycée public, accueille uniquement des filles ou petites-filles des personnes distinguées par cette décoration (créée par Napoléon 1er), environ cinq cents élèves chaque année.

    L'architecture solennelle et splendide, alliée au parc d'une grande beauté, font du lieu un ensemble exceptionnel... aussi royal qu'impérial !

  • Le musée d'art et d'histoire

    Dernière mise à jour : 15/04/2013

    Nul besoin de se faire prier pour pousser la porte de l'ancien couvent du XVIIIe siècle et découvrir les immenses richesses du patrimoine qui y sont exposées : apothicairerie reconstituée à l'identique, avec lambris d'origine et l'un des plus beaux ensembles de céramiques pharmaceutiques de France ; collection de plusieurs centaines d'objets issus des fouilles archéologiques effectuées à Saint-Denis ; fonds considérable sur la Commune de Paris et sur Paul Éluard, natif de Saint-Denis.

  • La Fabrique de la ville

    Dernière mise à jour : 15/04/2013

    Un lieu unique en son genre pour porter un regard inédit sur l'histoire de la ville. La " maison échafaudage ", en cours de fouilles archéologiques, est surplombée d'une étonnante toile de chapiteau de cirque en forme de champignon. Elle a été " habillée " par des architectes, dont Patrick Bouchain, auteur de la réhabilitation la Condition publique, ancienne manufacture de Roubaix devenue lieu culturel. La visite permet de découvrir l'histoire de Saint-Denis à travers les grandes transformations architecturales, sociales et économiques. Un lieu surprenant, conçu par l'Unité d'archéologie de la ville, pour un passionnant voyage dans le passé.

  • Les Entrepôts et magasins généraux de Paris

    Dernière mise à jour : 15/04/2013

    Implanté sur les territoires des deux communes, ce site remarquable forme un ensemble unique de bâtiments datant du XIXe siècle, parsemés de constructions contemporaines. Choisi en raison de sa situation géographique, à proximité des grands axes de circulation – canal de Saint-Denis, voies de chemin de fer, grande voie vers le Nord – le site des Entrepôts et Magasins Généraux de Paris s'étend comme une véritable ville.

  • Ecoquartier fluvial de l'Ile-Saint-Denis

    Dernière mise à jour : 15/04/2013

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail