Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Territoire de la culture et de la création

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

L'elu

 

 

 

Patrick BRAOUEZEC

 

 

Conseiller Délégué à la Stratégie territoriale et coopérations territoriales, projet Territoire de la Culture et de la Création et de la communication

En savoir plus sur l'organisation politique

Plaine Commune, Territoire de la culture et de la création

Plaine Commune agit pour que l’art et la culture soient au cœur de la fabrique de la ville. Le territoire est riche de sites patrimoniaux exceptionnels ou secrets. Lieux culturels et artistes y sont nombreux. Les projets artistiques, initiatives culturelles et événements rythment son quotidien. Fort de ce terreau fertile, Plaine Commune accompagne les mutations du territoire avec l’objectif de faire de la culture et de la création le fil rouge de son développement.

© Willy Vainqueur

Aménagement, mobilité, habitat, espace public, dans toutes ces dimensions l’art et la culture ont toute leur place pour créer du lien entre les habitants et transformer la ville. La rénovation d’un quartier, la réalisation de nouveaux espaces publics, la construction de logements, sont autant d’occasions de donner une dimension artistique aux espaces urbains pour les rendre plus agréables à vivre.

Poétiser la ville

Street Art Avenue © Louise Allavoine

Poétiser la ville, c’est permettre aux habitants de découvrir des œuvres d’art au détour d’une rue, d’un immeuble, sur nos places. En développant l’art dans les lieux du quotidien, il s’agit de faire une ville dans laquelle on a plaisir à se déplacer, à se promener, à vivre.

Des œuvres artistiques sont installées sur l’espace public, à proximité des écoles ou des médiathèques, dans les tunnels piétons. Récemment, 17 artistes ont réinventé le canal Saint-Denis : c’est la Street Art Avenue.

Ils ont investi des spots insolites : les silos du cimentier Cemex, les piliers de l’autoroute A86 ou encore le sol de l’esplanade de l’écluse Porte de Paris.

Un formidable terrain de jeu pour les artistes et une nouvelle promenade pour les habitants et les touristes ! Une façon créative d’améliorer notre cadre de vie, de ré-enchanter la ville.

Le chantier, espace de création

Oeuvre Les Liens © Pierre Le Tulzo

Pendant les mutations urbaines, des aventures artistiques sont menées avec les habitants pour que ceux-ci se retrouvent, échangent sur le renouveau de leur quartier et s’y projettent.

Par exemple, lors de la rénovation urbaine du quartier des Poètes, à Pierrefitte-sur-Seine, une résidence du plasticien Yo-Yo Gonthier a été mise en place pour accompagner le projet  afin d’inviter les habitants à réfléchir ensemble au futur de leur quartier et favoriser leur appropriation de ces lieux repensés.

Les habitants ont fabriqué des drapeaux colorés, suspendus d’un immeuble à l’autre : une façon originale de faire du lien.

Le patrimoine, un bien commun

Babcock © Benoit Fougeirol

La préservation et la valorisation du patrimoine historique ou plus ancien du territoire est aussi un objectif. C’est notre histoire, notre identité, et le visage du territoire qui change.

Avant de démarrer un chantier, des fouilles archéologiques révèlent souvent l’histoire ancienne de nos villes. Les friches industrielles, elles, racontent l’histoire récente : leur reconversion en lieux de vie et de création est une ambition.

La friche industrielle Babcock à La Courneuve illustre bien cette démarche.  Il s’agit de la reconquête d’une ancienne friche industrielle monumentale qui sera peu à peu transformée en un véritable quartier de vie axé autour des arts et de la culture.

L'objectif est de de donner à lire l'histoire du site en l'"activant" peu à peu, mobiliser habitants et acteurs pluriels (artistiques, économiques, urbains), définir l’aménagement du site à partir des usages qui y naissent et ainsi porter ainsi un projet à la hauteur de la majesté du site.

La culture est aussi une filière économique

La Villa Mais d'ici © Mathieu Rondel

Les artistes, artisans, lieux de fabrique culturelle, sont aussi des acteurs économiques, au même titre que ceux qui travaillent dans le domaine de l’image et des nouvelles technologies.

Il s’agit de faire du territoire un pôle économique créatif de premier plan. Faciliter l’implantation de ces acteurs ici, développer des lieux de travail adaptés, favoriser une dynamique de réseau, organiser des événements : autant d’objectifs permettant de développer l’économie et l’emploi sur le territoire.

Par exemple, la Foire des savoir-faire permet chaque année aux habitants, salariés, visiteurs de découvrir la richesse de la production artisanale et artistique locale.

Et si la ville était … ?

La culture et la création se retrouvent ainsi au cœur de la ville. Avec et pour les habitants. Si la ville était… ? Faisons appel à l’imaginaire pour construire ensemble la ville de demain !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.