Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Plaine Commune

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

Communiqué de presse

Publié le 06 juin 2018

Jeux Olympiques et Paralympiques : les élus ont obtenu des arbitrages favorables à l’héritage sur notre territoire

Mardi 5 juin 2018

Depuis la publication des rapports des inspections générales sur les infrastructures olympiques et comme nous l’avons annoncé aux habitants de notre territoire, en toute transparence, les élus de Plaine Commune, Président et Maires concernés par les infrastructures olympiques ont été reçus par Jean Castex, Délégué Interministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques et Nicolas Ferrand, Directeur Général de la SOLIDEO.

Lors de ces rendez-vous, des propositions nous ont été faites concernant le réajustement du projet olympique dans un esprit de respect du budget global de 1,4 milliards d’Euros d’investissement public et de préservation de l’héritage attendu.

A notre connaissance, cette phase de consultation et de concertation avec les élus est encore aujourd’hui en cours et nous ne pouvons que regretter, une nouvelle fois, que certains aient cru bon de diffuser des informations dans la presse avant une validation par l’ensemble des parties prenantes.

Cette démarche fait fi des instances de consultation et d’information en direction de la population mises en place par les collectivités locales, la SOLIDEO et le COJO et contribue encore une fois à diffuser des informations non vérifiées et erronées auprès des habitants.

Nous réaffirmons que sur le site de la Plaine Saulnier, en face du Stade de France, les élus de Plaine Commune ont obtenu de l’Etat la garantie ferme que deux bassins pérennes (un de 50 mètres avec 10 lignes d’eau et un de 25 mètres avec 8 lignes d’eau) soient laissés en héritage à la population. La possibilité d’installer sur le même site d’autres bassins provisoires pour regrouper plusieurs disciplines (water-polo, natation et plongeon) étant encore en discussion avec les élus et maitres d’ouvrage concernés, nous ne la commenterons pas à ce stade mais nous réaffirmons que les engagements de la candidature seront respectés sur le nombre de bassins laissés en héritage.

De même, nous avons réaffirmé notre volonté que le site de Marville reste un site olympique au-delà d’un site d’entrainement  et que la piscine prévue en héritage pour la population soit bien réalisées. Au-delà du site d’entrainement, une proposition actuellement à l’étude d’implanter une « fan zone » (live site) à Marville nous semble intéressante à creuser pour associer largement à la fête olympique les populations locales de Saint-Denis, La Courneuve, Stains et au-delà.

Concernant le village des athlètes, nous ne pouvons que nous féliciter que les propositions faites par l’Etat préservent la configuration initiale du village, avec  quelques aménagement nécessaires pour prendre en considération des situations particulières comme celle du Lycée Marcel Cachin et des résidents du foyer de l’ADEF. Nous sommes particulièrement satisfaits que les héritages en termes d’amélioration de la qualité de vie (murs antibruit ou l’enfouissement des Lignes à Haute Tensions entre autres) soient confirmés, ce qui était depuis le départ notre exigence.

Enfin, nous sommes particulièrement attentifs à la confirmation du projet de franchissement Pleyel que nous portons depuis de nombreuses années et qui sera très utile à l’ensemble de nos habitants mais celui-ci devrait trouver son financement dans les prochaines semaines avec le soutien de l’Etat, de la SNCF et de l’ensemble des partenaires sans avoir recours au financement des Jeux Olympiques et Paralympiques. 

<- retour vers Presse

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

Contact presse

Emmanuelle OTT

01 55 93 48 77

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.