Carte blanche

Fermerfermer

Carte blanche | art | mercredi 19 février 2014

Akatre, matière vivante

La rubrique Carte blanche invite régulièrement des artistes présents sur le territoire à présenter une de leurs œuvres. Après Grand Corps Malade lors de la dernière édition, c'est sur le collectif Akatre que nous nous penchons cette fois. Basé à Saint-Ouen, Akatre est un trio fondé en 2007. Il travaille principalement autour de l'identité visuelle dans l'art, le culturel, la musique, la mode et le luxe.[En savoir plus]

Akatre crée de véritables univers ne manquant pas d'humour ou de malice, en détournant les objets du quotidien de leur fonction première pour en exploiter les qualités plastiques ou en jouant sur des sculptures dans lesquelles le corps devient le terrain de jeu de transformations multiformes.

Un travail reconnu

Leurs travaux de design et de photographie ont été exposés lors d'expositions collectives et personnelles comme au Bon Marché - Rive Gauche, au Palais des Arts de Marseille, à Chaumont pour le Festival international de l'affiche, à la Wanted Gallery, à Rennes pour "Libre Art Bitre", et à Saint-Ouen pour une rétrospective appelée "Atroa" des objets graphiques réalisés pour des commanditaires de l'art, du culturel, de la presse et du luxe. Akatre a également été exposé à la Gaîté lyrique, pour l'ouverture du lieu et pour la Nuit Blanche 2013, pour leurs vidéos illustrant les musiciens Para One & Tacteel.

Un trio qui s'exporte


Leurs installations artistiques, elles, ont été présentées à la Fondation Vasarely et à Lizières ("X100", "X400", "X500" pour l'exposition collective "Nature(s)"), au Museum of Destiny (Los Angeles) et c'est à Mains d'Œuvres en 2012, qu'ils présentent une création in situ visuelle et sonore grandiose appellée "Entre chiens et loups". Le trio expose en ce moment à Breda pour le Museum of Image. Plus près de nous, Akatre proposera le 16 mai une signalétique éphémère sur les bâtiments de la place du 8 mai 45 à Saint-Ouen, dans le cadre de la...


> Lire la suite

Kornflakes

Memo - Kornflakes from Akatre on Vimeo.

Les Cubes (création numérique, 2014)

Une évocation de l’Atelier, bientôt mis en place par Plaine Commune : un lieu d’expression et d’expérimentation pour dessiner ensemble la ville de demain.

 Vous êtes ici :

Nos actions

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la pageConvertir au format pdf (ouverture dans une nouvelle fenêtre)

L'habitat en pratique

- A qui s'adresser pour demander un logement social ?
- Quelles sont les aides proposées ?
- Quelles offres de logement neuf sur le territoire ?
- Comment réhabiliter son bien ?
- Où trouver un logement quand on est étudiant ou jeune travailleur ?

Habitat

Depuis le transfert de la compétence Habitat à la communauté d’agglomération en 2004, des orientations stratégiques ont été définies pour mettre en place une politique ambitieuse à l’échelle communautaire et affirmer la volonté d’un "toit pour tous".

logement Pleyel Saint Denis © P. Dacasa

La compétence

La compétence Habitat se décline selon deux axes majeurs :

L’équilibre social de l’habitat sur le territoire communautaire : réalisation d’études générales sur l’habitat, garanties d’emprunt des bailleurs sociaux, aides financières.

L'amélioration du parc immobilier dégradé : pilotage de dispositifs visant à la réhabilitation du parc privé ; octroi d’aides financières aux copropriétaires ; animation de démarches partenariales.

La politique communautaire

Le Programme local de l'habitat est le document de référence pour la politique communautaire de l'habitat.

Élaboré en groupes de travail avec les partenaires de la politique de l'habitat, le PLH est un outil de définition et de pilotage ambitieux à l'échelle communautaire, basé sur des orientations stratégiques.

Établi pour six années, évalué annuellement, il concerne l'ensemble du parc immobilier : parc privé ; parc social ; habitat spécifique (jeunes, personnes âgées, gens du voyage).

Le PLH 2010-2015 de Plaine Commune a été adopté à l'unanimité par le conseil communautaire le 14 décembre 2010.

Les grands principes

  • L'affirmation du droit au logement : "Un toit pour tous"
  • L'affirmation d'une ville diverse : "La ville pour tous"
  • Une ville non ségrégative, non zonée, dans laquelle l'habitat s'insère dans des quartiers équilibrés.

Les orientations stratégiques

  • Continuer à requalifier le parc existant et lutter contre l'habitat indigne.
  • Développer une offre suffisante diversifiée et équilibrée de logements familiaux en favorisant l'éco-renouvellement.
  • Développer une offre suffisante de qualité adaptée aux besoins des publics spécifiques.
  • Observer, évaluer, animer et rendre lisible la politique de l'habitat.

La mise en oeuvre de la politique de l'habitat passe par :

  • L'instruction des demandes émanant des bailleurs sociaux et des propriétaires privés.
  • Un dialogue privilégié avec les opérateurs de l'immobilier, les acteurs institutionnels (État, Région, Département, etc.), les acteurs du secteur : promoteurs, bailleurs sociaux ou privés, locataires, etc., les acteurs associatifs : Confédération nationale du logement, Association des responsables de copropriété, Agence départementale d'information sur le logement.
  • Le pilotage des dispositifs opérationnels visant à la requalification du parc privé dégradé : Opérations programmées d'amélioration de l'habitat ; Plans de sauvegarde ; Opérations de résorption de l'habitat insalubre ; Opérations de restauration immobilière.
  • La mise en oeuvre de deux PNRQAD (programme national de requalification des quartiers anciens dégradés) à Aubervilliers et à Saint-Denis.
  • L'animation de protocoles de lutte contre l'habitat indigne (PLHI), en lien avec les services de l'État et les services des villes.
  • L'examen des projets de logements neufs aux côtés des aménageurs ensembliers : étude, programmation, consultation, permis de construire.
  • Un rôle d'interface entre services communaux – hygiène, logement– et services communautaires partenaires – droit des sols, foncier – sur les dossiers d'éradication de l'habitat indigne ou d'aménagement nécessitant une expropriation.
  • La mise en place d'outils d'observation, d'analyse du marché immobilier et de prospective.
  • La Maîtrise d'oeuvre urbaine et sociale (MOUS) : l'unité d'accompagnement au relogement (UAR) mène des MOUS internes en direction des occupants d'immeubles acquis par Plaine Commune au titre de DUP (déclaration d'utilité publique) insalubrité ou de préemptions. L'UAR recense les relogements effectués par les entreprises sociales de l'habitat (ESH), dans le cadre des conventions passées avec Plaine Commune : deux droits à construire pour le relogement d'une famille issue du parc de logements indignes.

Les agents

La Direction de l'habitat, créée en 2007, est rattachée au département du Développement urbain et social (DDUS). Elle comprend une quarantaine d'agents.

La Direction de l'habitat est organisée en

  • deux services: Amélioration de l'habitat privé et Habitat neuf et social, celui-ci incluant une unité d'accompagnement au relogement
  • quatre unités territoriales (UT) habitat : Aubervilliers, La Courneuve, Saint-Denis et Saint-Ouen.

Les chiffres clés

173 000 logements dont 47,7% de logements sociaux

2 720 logements neufs/an

84 500 logements dans le parc privé

15,4% du parc privé (environ 13 000 logements) potentiellement indignes

A visionner: le PLH en vidéo

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

ZOOM SUR

Plaine Commune Habitat:

Pour affirmer sa volonté politique " un toit pour tous " et construire un territoire plus juste, Plaine Commune a créé Plaine Commune Habitat www.oph-plainecommunehabitat.fr, office public de l'habitat communautaire.

Plaine Commune Habitat
32-38 boulevard Jules Guesde
93204 Saint-Denis Cedex
Tél . : 01 48 13 61 00
Fax : 01 48 13 61 06
email : contact(at)plainecommunehabitat.fr
web : www.oph-plainecommunehabitat.fr

A télécharger

Pour tout comprendre sur le PLH : fiche de synthèse
Préambule, par Patrick Braouezec, président de Plaine Commune
Plan d'action
Orientation
Convention Qualité des Constructions Neuves

Foire aux questions

  • Habitat

Comment connaître les offres de logements neufs en accession sur le territoire ?

Voir la réponse
  • Habitat

Je déménage, à quels organismes dois-je signaler mon changement d’adresse ?

Voir la réponse

Actualités sur le même thème