Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Les projets

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

Les Tartres

A la lisière de Pierrefitte-sur-Seine, Stains et Saint-Denis, le site des Tartres occupe une position stratégique sur l'axe Roissy-Charles de Gaulle - Le Bourget, au cœur du territoire. Ce secteur d'une quarantaine d'hectares, faiblement urbanisé, fait l'objet d'un projet d'aménagement essentiel au rééquilibrage de cette zone intercommunale mis en œuvre depuis 2011 dans le cadre d'une zone d'aménagement concertée (ZAC).

La zone des Tartres à Pierrefitte-sur-Seine
La zone des Tartres © DR

Contexte

Le projet développement du site des Tartres bénéficie de nombreux atouts. Desservi par la ligne 13 du métro, à la station Saint-Denis - Université, il se trouve à 20 minutes de Paris. Il peut également s'appuyer sur des points d'ancrage de nature et d'importance diverses tels que les Archives Nationalesle Tram 11 Express ou encore l'université Paris 8.

Par ailleurs, documents cadres d'envergure font écho à l'aménagement et au développement du secteur :

  • Le contrat de projet Etat-Région
  • Le Schéma directeur de la Région Île-de-France (SDRIF)
  • Le Contrat de développement territorial (CDT) signé entre l'État et Plaine Commune dans le cadre du Grand Paris
  • Le label Écocité du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Énergie
  • Le Plan d'exposition au bruit (PEB) de l'aéroport du Bourget

Objectifs et perspectives

Le secteur des Tartres s'étend sur 40 hectares parmi lesquels 33 sont concernés par la ZAC créée le 28 juin 2011. Le périmètre opérationnel est délimité au nord par l'axe Emile-Zola (RD 28), l'avenue de Stalingrad (RD 29) au sud, le grand ensemble stanois du Clos Saint-Lazare à l'est, la rue Guynemer proche de l'université Paris 8. 

L'aménagement du secteur a plusieurs objectifs :

  • créer un nouveau quartier doté de toutes les fonctions urbaines : accès aux transports en commun, logements diversifiés, équipements ; espaces verts
  • adopter des démarches fortes de développement durable : énergie, mode de chauffage, gestion de l'eau, conception d'espaces publics en faveur des piétons, des circulations douces et de la nature en ville
  • remailler le secteur par des liens entre les quartiers et l'accès facilité aux transports en commun
  • respecter l'identité du site : topographie, maraîchage, jardins familiaux
  • prendre en compte le cône de bruit du Bourget là où les nuisances sonores ont le plus d'impact. 

Le projet d'aménagement prévoit plusieurs programmes :

  • Résidentiel : construction de 1 660 logements et de 660 logements spécifiques (chambres d'étudiants, foyers de jeunes travailleurs...). Sur la totalité des 2 300 logements créés, 47 % seront sociaux ou aidés.
  • Économique et commercial : environ 10 000 m² de surfaces d'activités, de commerces et de services, notamment autour du Vélodrome de Saint-Denis et à proximité des Archives nationales.
  • Espaces publics : environ 22 hectares d'espaces libres dont 15 d'espaces verts
  • Equipements publics : un collège (ouvert en septembre 2014), deux groupes scolaires (écoles élémentaires et maternelles), un équipement à dimension patrimoniale et pédagogique (de type ferme pédagogique), des équipements sportifs.

Partenaires

  • Etat
  • Région Ile-de-France
  • Conseil général de la Seine-Saint-Denis
  • Bailleurs : OSICA, I3F, Seine-Saint-Denis Habitat
  • Société publique locale (SPL)
  • Plaine Commune Développement (aménageur de la ZAC)

Chiffres clés

33 ha : superficie de la ZAC répartie sur les trois communes. Stains : 45 %. Pierrefitte-sur- Seine : 41 %. Saint-Denis : 14 %

22 ha : espaces libres (publics ou en gestion associative)

40 % : espaces verts

2 300 : logements construits, dont 47 % de logements sociaux ou aidés

640 : logements spécifiques

20 000 m² environ d'équipements publics : collège, écoles, terrains de sports, ferme pédagogique

10 000 m² environ d'activités économiques

2 660 000 € : subvention Ecocité

59 455 534 € : coût estimé de l'opération équilibrée

Dates clés

28 juin 2011 : création de la ZAC (Zone d'aménagement concertée) des Tartres

14 février 2012 : la SEM (Société d'économie mixte) Plaine Commune Développement est désignée aménageur de la ZAC au Conseil communautaire et bénéficiaire de la DUP (Déclaration d'utilité publique)

18 décembre 2012 : La SPL (Société Publique Locale) Plaine Commune Développement est le nouvel aménageur de la ZAC

2012-2021 : durée de la concession d'aménagement

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.