Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Les projets

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

Les Tartres

À cheval sur Pierrefitte-sur-Seine, Stains et Saint-Denis, le site des Tartres occupe une position stratégique au sein du territoire de Plaine Commune. Après un ralentissement ces dernières années, le site au passé maraîcher est en pleine effervescence avec un projet d'aménagement ambitieux qui comprendra un espace vert de 15 hectares.

La zone des Tartres à Pierrefitte-sur-Seine
La zone des Tartres © F. Badaire

Une position stratégique sur le territoire

À la croisée des chemins entre trois villes du territoire (Saint-Denis, Pierrefitte-sur-Seine et Stains), le projet de développement du site des Tartres, mené dans le cadre d’une ZAC d’une superficie de 33 hectares (Zone d’aménagement concerté), bénéficie de nombreux atouts. Desservi par la ligne 13 du métro, à la station Saint-Denis - Université, il se trouve à 20 minutes de Paris. Il peut également s'appuyer sur des points d'ancrage tels que les Archives Nationales, le Tram 11 Express ou encore l'université Paris 8 à Saint-Denis.

Un véritable nouveau quartier vert

Le projet est de créer  un nouveau quartier de ville doté de toutes les fonctions urbaines : accès facilité aux transports en commun, logements diversifiés, équipements et espaces verts. Grâce à la persistance d’espaces verts particulièrement intéressants en milieu urbain, les Tartres constituent un noyau de biodiversité.

  • Le projet urbain permettra de désenclaver la zone et de la réintégrer dans la ville tout en préservant 22 hectares libres de construction sur les 33 hectares de la ZAC.  Il verra  la création de l’espace vert le plus important sur le territoire de Plaine Commune (environ 15ha). Ce « cœur vert » proposera aux habitants et usagers des espaces ouverts (plaine de jeux, espaces sportifs), des jardins familiaux et de l’agriculture urbaine.

Une programmation équilibrée

Le nouveau quartier des Tartres intègrera 2 200 logements, des activités économiques et des équipements publics parmi lesquels deux groupes scolaires, un collège (déjà construit) et un  gymnase. A noter que 42 % des logements construits seront sociaux ou étudiants.

Ce nouveau morceau de ville sera traversé par de nouvelles rues et de nombreux cheminements piétons et cyclables. Des aménagements qui permettront d’ouvrir le secteur sur la ville en facilitant l’accès aux nombreux pôles de transports déjà présents à proximité. L’aménagement du quartier a déjà commencé avec de premières livraisons de logements et d’espaces publics ; sa mise en œuvre durera jusqu’en 2027.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.