Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Les projets

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la pageConvertir au format pdf (ouverture dans une nouvelle fenêtre)

Ecoquartier fluvial de l'Ile-Saint-Denis

L'Ile-Saint-Denis est une commune verte et le sera bientôt plus encore. Le nord de l'île abrite déjà une réserve et un parc classé Natura 2000, on y trouvera bientôt l'un des plus grands écoquartiers de France.

Le futur écoquartier fluvial à L'Ile-Saint-Denis
Le futur écoquartier fluvial à L'Ile-Saint-Denis © Philippon – Kalt architectes urbanistes

Située sur la Seine, à l'Ouest de Plaine Commune, entre les villes de Saint-Denis et Villeneuve-la-Garenne, L'Ile-Saint-Denis constitue la plus grande des îles de la Seine et la seule commune insulaire fluviale de France.

Le projet et ses enjeux

L'écoquartier se conçoit comme un écosystème intégré. La dimension environnementale est présente dans toutes ses composantes, notamment en ce qui concerne la consommation d'énergie et d'eau, la valorisation de l'écosystème fluvial et du paysage, la gestion des déchets, les modes de déplacements, et la recherche d'activités issues des filières écologiques. Le projet valorise la spécificité insulaire et l'identité fluviale du site en aménageant des pontons, des promenades en berges de Seine et des plages.

Un quartier novateur

L'ambition du projet réside dans la création d'un quartier mixte assurant un grand nombre de fonctions urbaines (logements, activités économiques, commerces de proximité, bureaux, équipements...).

Des polarités différentes seront proposées selon les secteurs :

  • une polarité scolaire et multi-générationnelle
  • une polarité artistique, ludique et sportive
  • une polarité commerciale

 

Innovant sur l'ensemble des critères d'écologie urbaine, le projet a approfondi quatre thèmes par le biais d'études techniques :

  • les berges et la gestion de l'eau : zéro rejet d'eau pluviale, traitement des eaux, reconquête des berges, respect de la biodiversité, restauration écologique des berges, gestion des risques d'inondation
  • l'énergie : choix des filières pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire, recours aux énergies renouvelables, innovation dans le domaine énergétique
  • les déplacements, circulations et stationnement : la création d'un quartier sans voiture implique la gestion des accès, le développement des transports en commun et des circulations douces, la mutualisation du stationnement et la mise en place de services à la mobilité
  • les pollutions : gestion des terres polluées préférentiellement sur site, prise en compte du bruit et des contraintes électromagnétiques

L'ouverture du quartier sur les communes riveraines et les transports en commun lourds s'opérera par la création d'une passerelle entre Saint-Denis Pleyel et l'écoquartier. Des liaisons de berge à berge permettront de faciliter les parcours et d'ouvrir des vues sur la Seine.

Des logements, des emplois et des équipements

Des équipements d'accueil de la petite enfance, des équipements sportifs et des jeux pour enfants seront réalisés. Des commerces de proximité accompagneront les logements et les zones d'activités.

 

Le volet logement (1 000 logements) propose des typologies variées d'habitat :

  • 50 % d'accession libre
  • 30 % de logements sociaux
  • 20 % de logements destinés aux ménages éligibles au prêt à taux zéro.

Un soin particulier sera apporté à la diversité des types d'habitats : maisons individuelles, habitat collectif.

Il est également prévu de réaliser des locaux d'activités destinés aux TPE et aux entreprises d'économie sociale et solidaire. L'objectif est la création de 1 000 emplois dans les filières écologiques, culturelles et fluviales.

Un projet partenarial

Le projet urbain de l'écoquartier est né d'une étude urbaine menée en 2007-2008 par l'équipe Philippon-Kalt.

Le projet sera mis en œuvre dans le cadre d'une ZAC (Zone d'aménagement concertée) portée par Plaine Commune et confiée à la SEM Plaine Commune Développement.

Le projet bénéficie de nombreux partenariats financiers parmi lesquels l'Europe (FEDER), l'Etat (convention cadre signée en mars 2009) et la Région (projet lauréat au titre des Nouveaux Quartiers Urbains). Le Département est également impliqué dans le projet.

L'Etablissement public foncier d'Ile-de-France accompagne quant à lui le projet dans le cadre d'une convention foncière lui permettant d'assurer une partie du portage foncier de l'opération (convention signée en décembre 2009).

La concertation

L'ambition du projet s'exprime par une volonté d'associations des habitants et des acteurs impliqués tout au long du processus de mise en œuvre. Ainsi, L'Ile-Saint-Denis et Plaine Commune ont confié à l'Atelier public d'urbanisme et de déplacements (APUD) l'organisation des "Mardis de l'écoquartier" proposant des ateliers sur les thèmes de l'aménagement des berges, de la gestion de l'eau, de l'énergie, des déplacements...

Le calendrier

  • octobre 2009 : création de la ZAC
  • septembre 2010 : désignation de l'aménageur
  • 2011 : approbation de la Charte de l'écoquartier fluvial
  • début 2012 : dossier de réalisation de la ZAC
  • 2013 : début des travaux
  • 2016 : premières livraisons
  • Après 2022 : achèvement

L'écoquartier fluvial en photos

Perspective de l'Ecoquartier fluvial, vue Seine © YAM Studio

Perspective de l'Ecoquartier fluvial, vue Seine © YAM Studio

Prespective de l'Ecoquartier fluvial, quai Chatelier © Philippon – Kalt architectes urbanistes

Prespective de l'Ecoquartier fluvial, quai Chatelier © Philippon – Kalt architectes urbanistes

Perspective de l'Ecoquartier fluvial © Philippon – Kalt architectes urbanistes

Perspective de l'Ecoquartier fluvial © Philippon – Kalt architectes urbanistes

Perspective de l'Ecoquartier fluvial © Philippon – Kalt architectes urbanistes

Perspective de l'Ecoquartier fluvial © Philippon – Kalt architectes urbanistes

Perspective de l'Eco quartier fluvial, Friche-Michels © Philippon – Kalt architectes urbanistes

Perspective de l'Eco quartier fluvial, Friche-Michels © Philippon – Kalt architectes urbanistes

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.