Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Découvrir, sortir

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

Notre-Dame-des-Missions

Notre-Dame-des-Missions-du-Cygne d'Enghien, Épinay-sur-Seine, un chef d'oeuvre de l'art sacré

Du rouge cardinal dans les banlieues rouges. Le Cygne d'Enghien et le Tonkin. L'Expo (universelle) et le méli mélo (artistiquement pensé et dosé).

Notre-Dame-des-Missions-du-Cygne d'Enghien
Notre-Dame-des-Missions © W.Vainqueur
Notre-Dame-des-Missions
Notre-Dame-des-Missions © W.Vainqueur

Un éclectisme architectural pour évoquer les civilisations d'outre-mer : Notre-Dame-des-Missions-du-Cygne d'Enghien se distingue des autres édifices religieux de l'époque par le matériau utilisé pour sa construction, le béton armé et surtout par l'étonnante accumulation de styles imaginée par son architecte, Paul Tournon. Pavillon des missions catholiques à l'Exposition coloniale de Paris en 1931, dédiée aux missions d'outre-mer, l'église est ensuite démontée puis reconstruite à Épinay-sur-Seine.

Elle mêle les citations architecturales des cinq continents : façade du porche décorée d'idéogrammes chinois, combles aux angles recourbés avec des éléments d'inspiration bouddhique, fétichiste, africaine, clocher rappelant la forme d'un minaret, etc. Deux cents mètres carrés de vitraux réalisés par les meilleurs verriers de l'époque, des peintures
signées pour la plupart par Maurice Denis, le théoricien des Nabis, et ses élèves : un témoignage remarquable de l'architecture religieuse des années 30, classé monument historique en 1994.

L'église doit la première partie de son nom Notre-Dame-des-Missions – au fait que le pavillon de l'Exposition coloniale avait pour but de valoriser l'évangélisation des colonies par les missionnaires et la seconde – du-Cygne d'Enghien – au lieu dit du quartier d'Épinay où elle a été reconstruite. Elle fait partie des " chantiers du cardinal ", opération lancée par l'Église durant les années 1930, visant à "christianiser les banlieues rouges" : entre 1931 et 1940, le cardinal Verdier fait construire cent deux églises en région parisienne.

Des travaux de restauration sont réalisés en 2007, certains encore en cours.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

Télécharger

Brochure un territoire à vivre et à découvrir
Présentation des Puces de Saint-Ouen
Schéma touristique communautaire 2012 - 2016
Le schéma directeur hôtelier 2015 - 2020

Informations pratiques

Notre-Dame-des-Missions-du-Cygne d'Enghien
102, avenue Joffre
93800 Épinay-sur-Seine

Renseignements

Office de tourisme de Saint-Denis Plaine Commune
+33 (0)1 55 870 870
infos(at)saint-denis-tourisme.com
1, rue de la République
93200 Saint-Denis

Y aller

RER C : Épinay-sur-Seine
Bus 154, 354 : Cygne d'Enghien
Voiture : lien vers plan interactif

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.