Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Au quotidien

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

Les établissements d'enseignement supérieur et de recherche

L'Université Paris 8

Paris 8 rassemble 23 013 étudiants (22 242 sur Plaine Commune) , et 914 enseignants tous grades confondus, dont 832 enseignants chercheurs.

Paris 8 comprend :

  • 11 Unités de Formation Recherche : 4 067 étudiants dans le domaine de l' " Arts ", 2 508 en " Droit, économie et gestion ", 6 304 en " Sciences humaines et sociales ", 840 en " Sciences, technologies et santé ", 921 en " Culture et communication ", 1 719 en " Lettres et langues ".
  • 1 Institut français de géopolitique : 145 étudiants.
  • 1 Institut d'études européennes : 397 étudiants.
  • 1 Institut d'enseignement à distance : 4 900 étudiants.
  • 2 Instituts Universitaires Technologiques : à Montreuil et à Tremblay en France accueillant respectivement 404 et 292 étudiants.

35 laboratoires de recherche lui sont rattachés dont 7 Unités Mixtes de Recherche associées au CNRS.

> En savoir plus sur le site de l'Université Paris 8

 

L'Université Paris 13

En 2012, Paris 13 rassemble 23 735 étudiants   sur ces cinq campus (Villetaneuse, Saint-Denis, Saint-Denis - La Plaine, Bobigny et Argenteuil) dont 15 729 sur le territoire de Plaine Commune et 23 335 en Seine Saint-Denis. 

Paris 13 rassemble au total 1 181 enseignants, enseignants-chercheurs et hospitalo-universitaires. 650 d'entre eux sont enseignants-chercheurs sur le territoire de Plaine Commune.

L'Université comprend : 

  • 4 Unités de Formation Recherche sur le campus de Villetaneuse
  • 2 Instituts d'Universités Technologiques 
  • L'Institut Galilée qui accueille l'école d'ingénieurs Sup Galilée
  • L'UFR " Santé, Médecine, Biologie Humaine " et l'IUT de Bobigny 
  • Le Campus d'Argenteuil ouvert le 14 février 2012 en master d'économie et licence professionnelle mécanique

Paris 13 constitue un pôle important de recherche scientifique dans le Nord de la Région Parisienne avec 32 laboratoires recensés sur les campus de Villetaneuse, Saint-Denis et Bobigny.

> En savoir plus sur le site de l'Université de Paris 13

La Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord

La Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord (MSH Paris Nord) est une structure d'accueil, d'impulsion, de promotion et de diffusion de la recherche en sciences humaines et sociales. Installée à Saint-Denis depuis 2001, elle est rattachée institutionnellement aux universités Paris 8, Paris 13 et au CNRS. 

La MSH Paris Nord favorise l'innovation et les transferts de connaissances et de technologies dans les secteurs de l'image de synthèse, du multimédia et de l'informatique musicale. Ses axes de recherche, fixés par le ministère de la Recherche, sont : " Industries de la culture & arts ", " Santé & société ", " Mondialisation, régulation, innovation " et " Penser la ville contemporaine " (4e axe en cours de création). 

La MSH Paris Nord rassemble sur la Plaine Saint-Denis une cinquantaine de chercheurs et accueille plusieurs structures fédératives :

  • Le Groupement d'intérêt scientifique " Institut du Genre "
  • Le Gis " Participation du public, décision, démocratie participative "
  • L'Atelier de la Création.
  • Le Centre de Recherche et Innovation " Cap Digital ".
  • Le Labex " Industries culturelles et création ".
  • Le Labex " Laboratoire des Arts et Médiations humaines ".
  • Le Pôle Média Grand Paris.

Elle est partenaire du Pôle Image Grand Paris, de l'Atelier de la Création et est membre du pôle de compétitivité Cap Digital. 

> Visiter le site de la MSH

Supméca Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs

Supméca est une école publique d'enseignement supérieur, qui siège à Saint-Ouen (SUPMECA-Paris) et dispose d'une antenne à Toulon (SUPMECA-Toulon) depuis 1994. Les deux sites rassemblent près de 680 étudiants : 422 étudiants ingénieurs et masters et 112 apprentis sur le site de Saint Ouen. Le cursus en apprentissage se fait en partenariat avec le CFA Mécavenir de Puteaux. Une partie des enseignements se fait au CFA, une autre partie se fait à Supméca St Ouen. 

L'école d'ingénieur propose différents cursus et diplômes :

  • Supméca propose un cycle d'ingénieur : l'école délivre le diplôme d'ingénieur en trois ans avec sept différents parcours : " Simulation et procédés de fabrication ", " Simulation en conception mécanique ", " Modélisation en ingénierie mécanique ", " Mécatronique, systèmes complexes ", " Systèmes de production et logistique " à Saint Ouen et " Méthodologie et innovation en conception avancée " et " Robotique et systèmes mécatroniques " à Toulon.
  • Depuis 2008, elle a ouvert un cursus par la voie de l'apprentissage.
  • Supméca propose trois doctorats : au LISMMA, à Paris VI et à Centrale Paris. L'école est, en effet, affilié à deux écoles doctorales " l'École Centrale de Paris ", et l' " Université Pierre et Marie Curie " de Paris 6 et dispose de son propre laboratoire de recherche.

Deux laboratoires associés participent aux activités de recherche de Supméca : le " Laboratoire Universitaire de Recherche en Production Automatisée " (LURPA) et le laboratoire de " l'Institut de Mathématiques de l'Université du Sud Toulon Var " (IMATH).

> En savoir plus sur le site de Supméca

Le CNAM – Saint Denis

Le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) est un grand établissement d'enseignement public créé par la Convention en 1794 pour perfectionner l'industrie nationale et permettre la diffusion de l'innovation technologique et des savoirs scientifiques. Aujourd'hui le CNAM propose un enseignement supérieur à caractère scientifique, culturel et professionnel.

Le CNAM Ile-de-France réunit ARCnam (sur le site du Landy) et le Centre d'Enseignement de Paris (CEP - à Paris) en formation continue et le CFA CNAM (sur le site du Landy) en formation initiale. Le site du CNAM Ile-de-France est installé au Landy depuis septembre 2005. 

ARCnam est une formation en cours du soir aux diplômes (titre certifié) accessibles au niveau bac ou bac+2. 

Le CFA CNAM est répartie en trois structures différentes :

  • L'Ecole d'ingénieur du CNAM (EiCnam) de 350 élèves, préparant à deux diplômes d'ingénieurs : " gestion des transports ferroviaires " et " systèmes électroniques ".
  • L'Institut de Technologie du CNAM (ITCnam), qui propose : deux DUT en apprentissage  (" DUT Génie électrique et Informatique industrielle " et " DUT Génie Mécanique et productique ") et trois licences professionnelles (1an) en alternance (" Licence Coordinateur Technique pour les Installations Electriques ", " Licence Coordinateur technique des méthodes d'industrialisation " et " Licence Concepteur en Systèmes numériques programmable embarqués ").
  • Six licences en apprentissage : quatre licences en filière " commerce, gestion et management " et deux licences en filière " scientifique et technique ". 
  • L'Ecole Vaucanson de 60 élèves, préparant à deux licence en apprentissage " Licence économie, gestion, langues " et " Licence science technologies, santé ".

L'Institut National de Métrologie (INM) est un institut de recherche du CNAM. Il est aussi l'un des quatre laboratoires nationaux de métrologie fédérés par le Laboratoire National de métrologie et d'Essais (LNE). 

Il est à noter que les réserves du Musée des Arts et Métiers sont présentes sur Saint-Denis. Elles constituent aujourd'hui l'une des collections les plus riches, avec 80 000 objets et 15 000 dessins techniques, dans 5 700 mètres de rayonnages, qui témoignent de l'histoire de l'innovation technique et scientifique du 18ème siècle à nos jours 

> En savoir plus sur le site du Cnam de Saint-Denis

L'Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière

Placée sous la tutelle du Ministère de l'Éducation Nationale – Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, l'Ecole Nationale Supérieure Louis-Lumière est un établissement public qui recrute à Bac +2 par voie de concours. Elle  dispense une formation au niveau master dans le cadre de trois sections : cinéma, son, photographie

Créée en 1926 sous l'impulsion de personnalités comme Louis Lumière ou Léon Gaumont, pionnière des écoles de cinéma et de photographie, l'école a, aujourd'hui, une politique qui s'articule autour de trois axes :

  • Enseignement d'excellence accessible à tous.
  • Insertion professionnelle.
  • Création, recherche, diffusion des savoir-faire et rayonnement culturel au plan national, européen et international.

L'ENS Louis-Lumière rassemble sur la Plaine Saint Denis, 150 élèves (par promotions de 16) et 48 enseignants (7 enseignants chercheurs dont 3 professeurs d'université) à La Cité du Cinéma

> En savoir plus sur le site de Louis Lumière

Le Site Scientifique Technologique et Professionnel de l'IUFM de Créteil

L'Institut Universitaire de Formation des Maîtres (IUFM) de Créteil se divise en 6 sites de formation dont un se trouve à Seine Saint Denis 

Il s'agit d'un site de 2nd degré : le Site Scientifique, Technologique et Professionnel de Saint Denis (SSTP). Il rassemble, 190 étudiants et une cinquantaine d'enseignants (don environ 5 enseignants-chercheurs). 

Les formations du Site Scientifique Technologique et Professionnel (SSTP) sont centrées essentiellement sur les disciplines des sciences et techniques industrielles et des sciences et techniques de gestion, de technologie et des enseignements généraux des lycées professionnels.

> En savoir plus sur le SSTP

Le pôle d'enseignement supérieur de Musique Saint-Denis Ile-de-France

En septembre 2009, le Conservatoire à Rayonnement Régional d'Aubervilliers - La Courneuve, l'Université Paris 8, le Centre de formation des enseignants de musique (Cefedem) Ile-de-France, et le Centre de Formation de Musiciens Intervenant (CFMI) Université Paris Sud 11, ont mis en commun leurs compétences et savoir-faire pour créer le Pôle d'Enseignement Supérieur de la Musique Seine-Saint-Denis Ile-de-France (Pôle Sup' 93) à Aubervilliers. L'objectif est alors de valoriser des enseignements jusqu'ici dissociés, et de proposer des parcours diplômants.

Le Pôle Sup'93 propose une formation de 3 ans, conduisant à l'obtention :

  • Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien (DNSPM),
  • Licence " Arts, mention Musique " en partenariat avec l'Université Paris 8
  • Diplôme d'État de professeur de musique. 

Pour ceux qui le souhaitent, l'articulation du Pôle Sup'93 avec le CFMI Université Paris Sud 11 permet de suivre une formation en complémentarité, aboutissant à l'obtention du Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant (DUMI).

> En savoir plus sur le site du Pôle Sup'93

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.