Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Actualités

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

Communiqué de presse

Publié le 14 mars 2018

Rapport de l’IGF sur les Jeux Olympiques, des enjeux déjà bien identifiés

Communiqué de presse du 14 mars 2018

Nous ne sommes pas surpris par les points mis en avant dans ce rapport d’alerte, notamment ceux qui concernent le village olympique et le centre aquatique olympique

Ce sont des points de vigilance connus et déjà pris en compte par, la SOLIDEO et l’ensemble des acteurs du projet. Nous avons d’ailleurs reçu les inspecteurs de l’IGF à plusieurs reprises pour l’élaboration de leur rapport.

Les contraintes du village olympique, notamment la présence des entreprises et du lycée sur la partie audonienne, sont connues et des solutions recherchées activement. 

N’oublions pas que le site bords de Seine Pleyel a été choisi pour sa compacité et sa proximité avec les autres sites olympiques. 

Nous sommes en milieu urbain dense et la question de la relocalisation des entreprises est donc un enjeu fort sur lequel nous sommes pleinement mobilisés depuis plusieurs mois. 

Pour le lycée, des hypothèse sont étudiées également en lien avec les ambitions des élus locaux et de la région Île-de-France. 

Des propositions seront faites par la SOLIDEO dans les semaines à venir pour adapter le périmètre du village aux contraintes. Mais en aucun cas nous ne considérons que cela remet en cause le projet urbain du village qui est conforme aux projets d’aménagement prévus de longue date.

Nous serons particulièrement attentifs au respect de ceux-ci. Les exigences de sobriété et de maîtrise des coûts, portées dans ce rapport, et que nous portons aussi, ne doivent pas sacrifier l’héritage attendu qui était au cœur de la candidature, tout comme l’excellence environnementale qui était l’ADN même de celle-ci.
L’enfouissement des lignes à haute tension, à ce titre, tout comme les autres projets connexes, ne peuvent donc être remis en question.

Concernant le centre aquatique olympique, nous serons bien entendu attentifs à sa réalisation dans les délais et à l’héritage attendu pour la population, notamment pour l’apprentissage de la natation sur un territoire qui souffre d’un manque d’équipement cruel. 

Les questions de maîtrise d’ouvrage et de conduite de projets sont du ressort de la SOLIDEO et de la MGP mais nous travaillons étroitement avec l’ensemble de ces acteurs pour que ce projet ne prenne pas de retard.

<- Retour à la liste des actualités

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

AUTRES ACTUS

16/05/2018

> Donnez votre avis sur le futur village Olympique et Paralympique !

Concertation relative à la création d’une ZAC

25/04/2018

> Balades urbaines : Jeux 2024, quel héritage pour le territoire ?

Plusieurs rendez-vous de mai à juin 2018 !

16/05/2018

> Tous à la Fête du vélo !

Le samedi 2 juin à Épinay

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.