Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Actualités

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

Communiqué de presse

Publié le 20 septembre 2018

Communiqué de presse

Nouveau retard de livraison de la ligne 12 du métro à Aubervilliers : Patrick Braouezec demande des mesures de réparation

Annoncée initialement pour 2017, puis pour 2019, la livraison des deux nouvelles stations de la ligne 12 serait à présent renvoyée à décembre 2021. Ce nouveau délai n’est pas acceptable au vu des conséquences désastreuses qu’il entraine pour les habitants. Le président de Plaine Commune s’est adressé ce jour à la Présidente de la RATP et à la Ministre des Transports pour obtenir des explications et demander des mesures aptes à compenser ce nouveau retard.

Il faudra donc 14 ans (2007-2021) pour réaliser trois stations de métro et trois kilomètres de prolongement de ligne.
Ce délai anormalement élevé est la conséquence d’un choix contestable, de l’État et de la Région, de réaliser ce projet en deux fois. Par conséquent, voilà cinq années que le centre-ville d’Aubervilliers est littéralement éventré par le chantier de la ligne 12, causant nuisances et congestion pour les habitants et usagers du centre-ville d’Aubervilliers.
Ce nouveau retard de livraison, auquel s’ajoute celui de la ligne 15 Est, prive les habitants, au moins pour les trois ans à venir, d’un accès à un transport rapide et de qualité que représente le métro, pourtant indispensable dans les conditions de croissance démographique et de développement que connait Aubervilliers.

Nos territoires ne peuvent pas se contenter des explications techniques avancées par la RATP. Ce sont des territoires de la République, nous demandons donc l’égalité de traitement.

L’État, la Région et la RATP doivent sans délai mettre en œuvre des mesures de réparation à la hauteur des nuisances supplémentaires causées par ce nouveau retard : des travaux  d’insertion urbaine des chantiers à Mairie d’Aubervilliers ainsi qu’au Pont de Stains, la gratuité de la navette 512, l’accélération du projet de prolongement du T8 de la Porte de Paris à la Porte d’Aubervilliers, en obtenant un accord sur le financement des travaux dès 2019, mais aussi un soin particulier à accorder aux équipements RATP du territoire.

> Télécharger le communiqué

<- Retour à la liste des actualités

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

AUTRES ACTUS

17/10/2018

> Devenez membre du Conseil de développement !

Jusqu’au 5 novembre

16/10/2018

> PLUI : la concertation se poursuit

Des ateliers dans toutes les villes du territoire

12/10/2018

> Halloween débarque dans vos médiathèques

Peur et frissons

02/10/2018

> Une création artistique locale pour le jalonnement du Chemin de Compostelle

Aubervilliers, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis et Stains

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.