Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Actualités

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

Culture

Publié le 21 mars 2018

Métis met le cap sur l'Afrique du Sud

15e édition

© DR.

Il y a cent ans naissait Nelson Mandela. Pour fêter cet anniversaire, c’est vers l’Afrique du Sud que la 15e édition du festival musical de Plaine Commune a choisi de vous emmener. Du 15 mai au 22 juin, la tournée Métis vous propose des concerts dans toutes les villes du territoire.

Une palette de styles musicaux unique

Pour Nathalie Rappaport, directrice du festival, « il n’y a pas de son typiquement sud-africain car ce pays possède certainement la palette de styles musicaux la plus riche du continent africain ». C’est  ce foisonnement de sonorités et de styles musicaux qui irriguera le territoire dès le15 mai, jour du lancement de la 15e édition de Métis, aux Archives nationales de Pierrefitte. Et pour donner ce coup d’envoi, c’est le Bokani Dyer Trio, le trompettiste Marcus Wyatt et le chanteur Sakhile Moleshe qui seront à la baguette.

La fête dans chaque ville du territoire

Dès le lendemain, Madala Kuene, figure emblématique du blues zoulou sera à l’Église de Saint-Ouen pour un set avec un violon et une contrebasse. Le 17 mai, c’est le chœur Sequenza 9.3 qui sera à la mairie de La Courneuve pour un tour d’horizon vocal sud-africain. Les Mpumalanga White Birds, spécialistes de l’Isicathamiya, style de chant a capella zoulou, seront quant à eux au gymnase Jesse Owens de Villetaneuse le 18 mai pour une prestation à ne pas manquer !

Après une petite pause de quatre jours, le guitariste et chanteur Vukazithathe prendra les rênes du festival pour deux concerts de maksandi, style très populaire en Afrique du Sud, le 22 mai à Épinay et le lendemain à Stains. Le 24 mai à Aubervilliers, Lukhanyo Moyake et Siphamandla Yakupa, deux solistes de Cape Town, accompagnés du pianiste Albert Horne, interprèteront  un medley de chants traditionnels et d’air d’opéra. Suivra le lendemain la prestation de la grande diva de la chanson sud-africaine, Thandiswa Mazwai, sur la scène du théâtre Jean Vilar de L’Île-Saint-Denis.

Final à la basilique

Enfin, comme chaque année, la saison Métis s’achèvera par une création dans la basilique Saint-Denis. Intitulée Durban Mix, cette grande soirée nous rappellera que Gandhi a vécu 20 ans en Afrique du Sud avec un portrait musical de l’influence indienne dans la ville de Durban.

Pour en savoir plus et réserver vos places, rendez-vous dès maintenant sur le site du festival qui propose un tarif préférentiel à 5€ pour les concerts de la tournée pour les habitants du territoire.

<- Retour à la liste des actualités

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

AUTRES ACTUS

15/06/2018

> JOP : un protocole signé le 14 juin matin par les élus de Plaine Commune, la SOLIDEO, le COJO et l’Etat

Jeux Olympiques et Paralympiques : communiqué de presse du 15 juin 2018

06/06/2018

> Le 6b, étendard de la France à Venise

Dix « Lieux Infinis » incarnent cette année la France à la Biennale internationale d’architecture,...

30/05/2018

> Pleyel : la Grande rencontre

Le samedi 23 juin de 10h à 13h

30/05/2018

> Emploi : les rendez-vous de juin

Maison de l’emploi

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.