Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Actualités

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

Communiqué de presse

Publié le 18 octobre 2017

Les élus prennent position pour la sauvegarde du logement social, contre la suppression des contrats aidés et la baisse des dotations de la politique de la ville

Mardi 17 octobre

Lors de la séance du Conseil Territorial du 17 octobre 2017, les élus de Plaine Commune ont unanimement dénoncé les attaques portées par le gouvernement actuel aux politiques de droit commun qui sont pourtant essentielles pour les habitants de ce territoire populaire.

Ils ont critiqué avec force la « stratégie logement » de l’Etat, comme une réforme de destruction massive du modèle du logement social français, tout comme l’a fait l’ensemble des acteurs du monde du logement. Et demandé :

- de supprimer d’urgence l’article 52 du PLF 2018 injuste socialement pour les locataires, contreproductif pour la construction de logements, dangereux pour les bailleurs sociaux et les collectivités locales

- de rétablir le montant des APL.

Les élus territoriaux ont également souhaité saluer le rôle essentiel jouée par les 300 associations ou entreprises sociales qui contribuent par leurs compétences et leur dynamisme à la mise en œuvre de la politique de la ville à Plaine Commune. 

La baisse de 404 000 euros de la dotation affectée au contrat de ville de Plaine commune et la suppression des contrats aidés auront pour effet de remettre en cause purement et simplement la survie de ces acteurs locaux incontournables à la bonne conduite de nos politiques publiques locales et à la qualité de vie dans nos quartiers. 

Les élus territoriaux ont demandé à l’Etat :

- Un moratoire concernant la suppression des emplois aidés  afin que les structures associatives et les entreprises sociales puissent continuer d’assurer leurs missions d’intérêt général.

- De tenir les engagements qu’il a pris dans le cadre de la programmation du Contrat de Ville et donc de maintenir l’ensemble des financements validés par le comité de pilotage en mars 2017.

<- Retour à la liste des actualités

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

AUTRES ACTUS

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.