Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Actualités

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

Territoire

Publié le 30 janvier 2018

Le Stade de France a 20 ans !

Inauguré en 1998, il sera stade olympique en 2024

© P. Le Tulzo

Rarement une enceinte sportive n’aura connu autant de grand rendez-vous planétaires en l’espace de vingt ans d’existence. Inauguré à l’occasion du Mondial de football 1998, le Stade de France sera le centre névralgique des Jeux Olympiques de Paris 2024 après avoir notamment accueilli l’Euro 2016, les Championnats du Monde d’athlétisme 2003 et les Coupes du Monde de rugby 2007 et 2023.

Ayant profondément modifié son environnement et donné naissance à un véritable quartier, la création du Stade de France s’est accompagnée de nombreux aménagement parmi lesquels la réalisation de deux gares RER (B et D), la couverture de l’autoroute A1. Dès lors, commerces, logements et immeubles de bureaux ont suivi pour transformer complètement la Plaine Saint-Denis.

Depuis sa création, le « grand stade » a accueilli 30 millions de spectateurs au cours des 450 événements desquels il a été le théâtre. En effet, tandis que les plus grands rendez-vous du sport mondial se sont déroulés à Saint-Denis, les stars planétaires de la chanson y ont leurs habitudes chaque été. Une actualité qui, au regard et des échéances à venir, s’annonce loin de se tarir. Et puis, aujourd’hui il fait partie intégrante de notre environnement. Bon anniversaire au Stade de France !

<- Retour à la liste des actualités

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

AUTRES ACTUS

16/02/2018

> Au printemps, l’alternance prend ses quartiers

Trois rendez-vous pour vous lancer dans l’apprentissage

15/02/2018

> La Médi@TIC, vous connaissez ?

Des milliers de contenus accessibles de chez vous !

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.