Carte blanche

Fermerfermer

 Vous êtes ici :

Actualités

twitter facebook google + addthis envoyer par mail
Imprimer la page

Rénovation urbaine

Publié le 16 novembre 2017

Le quartier Rosiers-Debain à la case Renouvellement urbain

Saint-Ouen

© DR

Le quartier Rosiers-Debain de Saint-Ouen a été retenu dans le cadre du programme de renouvellement urbain d’intérêt régional (PRIR). Après une réunion publique de présentation du projet organisée le 28 septembre dernier, un registre est mis à disposition du public pour recueillir les observations.

Pour l’heure, des études sont inscrites au protocole de préfiguration signé avec l’Etat. Celles-ci portent sur plusieurs points tels qu’une opération d’aménagement sur dix îlots d’habitat dégradé et la requalification de la place de la Paix et de l’Amitié entre les Peuples. Elles intègrent également une expertise d’urbanisme commercial ainsi qu’une réflexion sur la restructuration de l’école Michelet. Le démarrage des opérations devrait quant à lui intervenir à partir de l’année prochaine.

Une deuxième réunion publique sera prochainement organisée. Pour l’heure, un registre de recueil des observations est à la disposition du public à la direction de l’habitat, située au centre administratif Fernand-Lefort (6 place de la République, à Saint-Ouen).

> Visiter le site de la ville de Saint-Ouen

<- Retour à la liste des actualités

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

twitter facebook google + addthis envoyer par mail

AUTRES ACTUS

11/12/2017

> Autolib’ arrive à Saint-Denis

Mise en service le 18 décembre

27/11/2017

> Tous à la foire des savoir-faire !

Jusqu'au 20 décembre à Saint-Denis

23/11/2017

> PLUI : donnez votre avis sur l’avenir du territoire

Réunion publique le 15 décembre

05/12/2017

> Stationnement : ce qui change en 2018

A partir du 1er janvier

04/12/2017

> Emploi : les rendez-vous de décembre

Maison de l’emploi

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour en savoir plus, cliquez ici.